website
💳 Paiement 2x sans frais dès 50€ d'achats

Les douleurs neuropathiques de l'endométriose : bras, jambes...

douleurs neuropathiques endometriose

Salut, c'est Floriane ici, fondatrice du Lab de l'Endo.

Aujourd'hui, on plonge dans un symptôme dont on parle un peu moins : les douleurs neuropathiques liées à l'endométriose.

Si tu te demandes ce que c'est, je te rassure, tu n'es pas la seule.

Imagine avoir régulièrement des sensations de brûlures, de décharges électriques,  des picotements, qui se transforment en crises où tu ne peux même plus bouger, et qui en plus sont en lien avec des zones qui ne semblent n'avoir aucun lien avec ton utérus. Au-delà de la douleur, c'est beaucoup l'incompréhension et la peur qui est évoquée par les femmes qui souffrent de ces douleurs.  

Oui, c'est bien la réalité pour certaines d'entre nous. Ces douleurs, souvent énigmatiques et difficiles à expliquer, peuvent transformer notre quotidien en parcours du combattant. Mais pourquoi l'endométriose, cette maladie déjà assez complexe, nous fait-elle aussi expérimenter ces sensations bizarres ?

Dans cet article, on va décortiquer ensemble ce phénomène, comprendre ses origines et surtout, je vais partager avec toi mes astuces et celles de la communauté pour les apprivoiser. Parce que oui, même dans les moments les plus sombres, on peut trouver des lueurs d'espoir et des solutions pour alléger notre quotidien. 

Pourquoi l'endométriose cause ces douleurs neuropathiques, si mal connues ?  

Ces douleurs sont le résultat d'un système nerveux réagissant à l'inflammation et aux lésions causées par l'endométriose.

C'est notre corps qui, en tentant de nous signaler un problème, finit par créer une cacophonie de sensations désagréables. Mais pourquoi exactement notre système nerveux réagit-il de la sorte ? 

Parce que l'endométriose peut irriter ou endommager directement les nerfs, ou créer un environnement inflammatoire qui perturbe leur fonctionnement normal. Comprendre cela, c'est le premier pas vers la prise en charge de ces douleurs, pour ne plus se sentir à la merci de ces sensations imprévisibles.

Où sont généralement localisées ces douleurs neuropathiques ? 

  • Jambes et Pieds : Sciatiques, cruralgies... 
  • Bas du Dos et Lombaires : Ces douleurs peuvent te donner l'impression d'avoir porté quelque chose de beaucoup trop lourd, même si ton plus gros effort a été de soulever ta tasse de thé.
  • Abdomen : Des sensations de brûlure ou de picotements dans l'abdomen, comme si tu avais avalé un piment particulièrement agressif.
  • Thorax et Côtes : des douleurs qui rendent chaque respiration un peu plus difficile.
  • Bras, épaules : souvent le signe de lésions thoraciques
  • Rectum et Intestins : Ici, on parle de douleurs qui peuvent vraiment perturber ton quotidien, surtout lors des moments qui devraient être privés et tranquilles (oui, je parle bien de ceux passés aux toilettes).
  • Nerf pudendal : Des douleurs qui peuvent passer le long du trajet entre ta vessie et tes lombaires, en irradiant dans ton ventre, tes hanches, ton dos... 

Comment soulager ces douleurs mal connues de l'endométriose ?

Quelques conseils pour t'aider à trouver des solutions pour soulager ces douleurs :

  • Chauffe-toi : Les bouillottes ou les coussins chauffants peuvent devenir tes meilleurs amis. La chaleur aide à détendre les muscles et à apaiser les douleurs neuropathiques en stimulant la circulation sanguine dans les zones douloureuses.
  • Le mouvement, encore et toujours : L'endométriose nous fait perdre en mobilité dans nos tissus profonds, et il est essentiel de conserver le plus de mobilité pour ne pas accentuer les douleurs même neuropathiques. L'exercice physique, comme le yoga doux ou la marche, peut améliorer la circulation sanguine et réduire les tensions qui exacerbent les douleurs neuropathiques.
  • Relaxation / thérapies émotionnelles  : Apprendre à gérer le stress et à se relaxer est crucial. La méditation, la respiration profonde ou les techniques de relaxation peuvent aider à diminuer la perception de la douleur en calmant l'esprit et le système nerveux. L'hypnose ou la sophrologie peut t'aider à appréhender la douleur complètement différemment.
  • La Kinésithérapie  : Des techniques de kiné aident à soulager ces douleurs via l'électrostimulation, des massages et autres techniques.
  • Médecine chinoise : Certaines pratiques comme l'acupuncture peuvent t'aider à soulager tes douleurs neuropathiques en rééquilibrant les flux énergétiques du corps.
  • Supplémentation : Certaines vitamines et minéraux, comme le magnésium, la vitamine B12 et la vitamine D, peuvent contribuer à réduire les douleurs neuropathiques. Parle-en à ton médecin pour trouver le bon dosage.
  • Consultation médicale : Des médicaments spécifiques peuvent être prescrits pour gérer les douleurs neuropathiques. Il est important de discuter avec ton médecin des options disponibles pour toi.

 

Et pour finir n'oublie pas de tester le CBD, le produit naturel reconnu le + efficace à ce jour contre ces douleurs : De plus en plus d'études mettent en avant l'efficacité de cette plante 100% Naturelle sur ces douleurs.

Nos clientes en parlent mieux que nous dans les avis en bas de nos pages de nos produits à base de CBD, aux formulations les + concentrées sur le marché.

Clique sur les liens ci après ou réfère toi à notre menu pour trouver les produits sur lesquels tu veux + d'infos et n'hésite pas à nous écrire si besoin :

 

Message précédent Poste suivant